Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome 80-81 – Échos de la violence // Parler de violence sans faire violence ?

Parler de violence sans faire violence ?

Laëtitia Schweitzer - Docteure en sciences de l’information et de la communication, chargée de mission « Plateforme Promotion et développement du travail pair en région Auvergne-Rhône-Alpes » Association Le Relais Ozanam

Année de publication : 2021

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SANTE MENTALE

Rhizome 80-81 – Échos de la violence

C’était un soir de 2006. Ma grand-mère repassait des torchons et les pliait bien au carré. On était dans la cuisine, toutes les deux. Je voulais qu’elle m’écoute, c’est tout. À deux reprises, j’ai dit « viol », et chaque fois, elle a posé le fer, soupiré, ouvert la bouche pour dire quelque chose qui ne sortait pas. La troisième fois, j’ai dit « viol », puis « pénétration digitale », puis « doigts dans mon vagin ». Elle a explosé, jeté le fer sur la planche en lâchant d’une voix aigre et rauque à la fois « Oh ! Et puis tu nous emmerdes avec tes histoires, t’as qu’à oublier ! » J’ai suffoqué. Je voulais juste que quelqu’un m’écoute. (…)

Télécharger l’article en PDF

Publications similaires

L’intranquillité du voisin

logement - habitat - victime - voisinage

Marc BREVIGLIERI - Année de publication : 2007

L’agression : une brèche dans l’ordre moral

victime - agression

Dominique DRAY - Année de publication : 2003

Une écoute sociale au commissariat

accompagnement - victime - écoute - violence sexuelle - agression