Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome 80-81 – Échos de la violence // Légitimer les victimes pour délégitimer les violences

Légitimer les victimes pour délégitimer les violences

Muriel Salmona - Psychiatre, Présidente de l’Association Mémoire traumatique et victimologie (AMTV), Membre de la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise)

Année de publication : 2021

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Psychologie

Rhizome 80-81 – Échos de la violence

Les violences physiques, psychologiques ou sexuelles sont une atteinte grave à la dignité, à l’intégrité physique et mentale et aux droits des personnes, et se produisent le plus souvent dans les milieux censés être protecteurs comme la famille, le couple, les institutions. Malgré leurs lourdes conséquences à long terme sur la vie et la santé des victimes, elles restent cachées et maquillées en amour, désir, éducation, soins, liberté… ou bien considérées comme une fatalité. Déni, loi du silence et culture anti-victimaire leur assurent une grande impunité. (…)

Télécharger l’article en PDF

Publications similaires

Explorer les liens entre psychose et traumatisme. Mémoires, p. 12-13

exil - migration - violence - psychotraumatisme

Halima ZEROUG-VIAL - Année de publication : 2016

Conscience persécutive et pathologie du vivre ensemble au Burkina Faso

Afrique - violence - vivre ensemble

Pierre-Joseph LAURENT - Année de publication : 2010

La violence est résistible

consentement - violence - institution