Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°42 – L’Age post-thérapeutique (Septembre 2011) // Edito

Edito

Jean FURTOS

Année de publication : 2011

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sociologie, Sciences politiques, Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°42 – L’Age post-thérapeutique (Septembre 2011)

Serions-nous rentrés à grands pas dans l’âge post-pathologique, c’est à dire post-thérapeutique, de la psychiatrie ? Pour quelles raisons et avec quelles marges de manœuvre, voilà l’axe autour de quoi tourne ce Rhizome, dont la construction a bien sûr été déclenchée par l’attente de la nouvelle loi sur les soins sous contrainte du 5 juillet 2011.

Comme le souligne Pierangelo Di Vittorio, depuis les origines de la psychiatrie, traiter le fou comme un homme et gérer la maladie comme une dangerosité a structuré l’histoire de la discipline ; il y a là une contradiction constitutive surmontée avec plus ou moins de bonheur, selon les situations.

Mais lorsque le principe de précaution et la peur de l’autre, ces deux leviers de la paranoïa sociale, font basculer l’équilibre du côté de la mise hors d’état de nuire d’un humain devenu « un produit dangereux » (Bernard Lachaux), alors apparaît le risque majeur d’abandonner le dangereux hors de son humanité et de son histoire, transformant au passage le soignant en prestataire de service. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

L’interprétariat en milieu social et médico-social : d’un accès au droit à une éthique de l’accueil.

accès aux soins - interprétariat - éthique - professionnalité - traduction

Sara DURET - Année de publication : 2017

On n’apprend pas le tango par correspondance

participation - savoir expérientiel - éthique - usager

Céline LETAILLEUR - Année de publication : 2015

Après l’effet canicule, réflexion sur le fondement éthique d’un réseau gérontologique

vieillissement - accompagnement - participation - consentement - éthique