Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°18 – Pour-parlers, enfance-psychiatrie (Mars 2005) // Le territoire de la clinique excède le territoire sanitaire

Le territoire de la clinique excède le territoire sanitaire

Jean-Pierre MARTIN - Psychiatre, Chef de service Hôpital Esquirol, Saint-Maurice

Année de publication : 2005

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sociologie, Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°18 – Pour-parlers, enfance-psychiatrie (Mars 2005)

Quelques réflexions à propos de la circulaire[1] du 25 octobre 2004 relative à l’élaboration du volet santé mentale du Schéma Régional d’Organisation Sanitaire de 3ème génération.

Avec l’instauration (trop lente) du secteur, le service public de psychiatrie est devenu progressivement une réalité, par le développement de structures d’accès aux soins, de continuités de prise en charge sur le terrain qui ne passent pas par l’hôpital psychiatrique (le rapport Joly de 1997 cite moins de 5% des prises en charge qui passent par l’hôpital). Les séjours courts médicalisés l’emportent sur les logiques asilaires. Mais depuis quelques années, cette évolution est tempérée voir contrecarrée par un « cours » gestionnaire de l’Histoire qui tend à faire de l’hôpital une entreprise. Cet économisme sanitaire se déploie dans un contexte d’insécurité sociale grandissante (Robert Castel). Il en résulte un malaise insistant de la psychiatrie. De ce point de vue, la crise du travail soignant est aussi une affaire de société. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Créer les conditions de possibilité de la parole. Une dangereuse autonomie

clinique - précarité - autonomie

Jacqueline DHERET - Année de publication : 2011

Souffrance psychique et mélancolisation

clinique - rue - souffrance psychique - sans-abris

Jean-Pierre MARTIN - Année de publication : 2009

Pratique infirmière en psychiatrie avec les gens de la rue

clinique - aller vers - rue