Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°27 – Au bord du logement (Juillet 2007) // Edito

Edito

Valérie COLIN

Année de publication : 2007

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sociologie, TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC PRECAIRE

Rhizome n°27 – Au bord du logement (Juillet 2007)

Des publics très hétérogènes manquent de logements : les nouveaux pauvres, les jeunes, les personnes âgées, les personnes en souffrance mentale sortantes d’hôpitaux psy et les personnes désocialisées, chronicisées à la rue et mises au devant de la scène à partir du mouvement des Enfants de Don Quichotte. Il existe un écart important entre des droits affirmés et la réalité, c’est-à-dire des droits sans effectivité. Le Droit Au Logement Opposable peut donc rester sans effet du fait de la raréfaction de logements accessibles et adaptés. De la mise à l’abri d’urgence à l’insertion par un logement autonome et durable, que d’étapes, d’épreuves personnelles, de revers dans le parcours d’hébergement !!

Ce numéro témoigne des passages difficiles, des seuils à franchir pour celui ou celle qui a besoin d’un toit qui protège pour « retrouver des sécurités » (C.Laureau). Pour certains, habiter, qui n’est pas seulement avoir un logement, est une prise de risque parfois trop importante pour tenter seul l’aventure. Pour d’autres, prendre ce risque, c’est se confronter à la désorganisation, au chaos et à la crainte de mourir chez soi.

Quitter le collectif de la rue peut aussi être un frein à l’accès au logement. Un mouvement personnel peut venir entraver la possibilité d’habiter un logement ordinaire ou de l’habiter de manière ordinaire. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Encombrements à l’hôpital, déviation sur l’assistante sociale

logement - accompagnement - temporalité - professionnalité

Marie-Claire FILLOT - Année de publication : 2007

Demeurant Partout, Intervenant Volontaire

urgence - logement - sans-abris

Nicolas BÉRUT - Année de publication : 2004

Les chiffres du mal-logement

logement - exclusion