Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°34 – Mesurer… les effets de l’évaluation (Mars 2009) // Les fausses évidences de l’évaluation

Les fausses évidences de l’évaluation

Fabien DE GEUSER -
Olivier SAULPIC - Professeurs de contrôle de gestion à ESCP-EAP, Paris.

Année de publication : 2009

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sciences politiques

Rhizome n°34 – Mesurer… les effets de l’évaluation (Mars 2009)

L’évaluation est au cœur des discours et des pratiques dans tous les secteurs de la société. Elle est souvent associée à la notion de résultat et/ou de performance. Il n’est pas toujours facile de savoir ce que cette idée recouvre en pratique ni sur quels principes elle repose. De plus, elle part du postulat qu’évaluer l’atteinte d’objectifs augmente toujours les chances d’atteindre ces objectifs. Ce postulat est, même s’il paraît aller de soi au premier abord, très discuté et discutable. En outre, l’évaluation peut prendre des modalités variées (formelle, rigoureuses, subjectives, discrétionnaires,…). Négliger ces variétés de formes, de pratiques et de postulat peut conduire à appliquer sans précautions des solutions simplistes et potentiellement dangereuses.

Les justifications de l’évaluation sont diverses : il semble légitime d’évaluer l’utilisation que des organisations et/ou des individus font des ressources qu’on leur a confiées ; sans évaluation (des résultats) il est difficile de s’améliorer ; l’évaluation des résultats est un moteur important de la motivation des individus. On y ajoute parfois l’idée fausse que l’évaluation nécessite des indicateurs chiffrés sous-tendue par le principe qu’on ne gère bien que ce qui se mesure. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Edito

participation - évaluation - politique publique

Jean FURTOS et Christian LAVAL - Année de publication : 2009

Santé mentale et évaluation : une place nécessaire pour le ressenti

participation - évaluation - santé mentale - réseau

Michel JOUBERT - Année de publication : 2004

L’entretien dans la rue

aller vers - rue - évaluation