Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°10 – La psychiatrie publique en questions – 3ème volet : Au milieu du gué (Décembre 2002) // La pédopsychiatrie aujourd’hui et demain

La pédopsychiatrie aujourd’hui et demain

Pierre DELION - Praticien Hospitalier, Chef de service, secteur ouest de Psychiatrie infanto-juvénile, CH Ste Gemmes sur Loire

Année de publication : 2002

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES MEDICALES, Pédopsychiatrie

Rhizome n°10 – La psychiatrie publique en questions – 3ème volet : Au milieu du gué (Décembre 2002)

La pédopsychiatrie d’aujourd’hui et de demain est un creuset de « choses » formidables et passionnantes. En effet, les avancées récentes en ce qui concerne cette discipline médicale singulière sont d’une grande portée sur les plans épistémologiques et anthropologiques, ce qui n’est pas sans intérêt non seulement pour les enfants et les adolescents eux-mêmes, mais aussi pour la société toute entière.

La pédopsychiatrie limite son champ à la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent. Depuis peu, elle a introduit la notion de psychiatrie du bébé (B. Golse) puis celle de psychiatrie fœtale (M. Soulé, S. Missonnier), à la recherche d’expériences lui permettant d’inférer les hypothèses dont elle a besoin pour affiner les constructions théoriques qui lui servent dans les soins des enfants et des adolescents. Ce faisant il est rapidement apparu à ses inventeurs que les conséquences allaient bien au-delà de ces objectifs, donnant à ceux qui travaillaient directement avec les bébés, les mamans enceintes et leurs soignants, des éléments suffisamment décisifs pour qu’il soit maintenant communément admis que la pédopsychiatrie a une place déterminante dans ces spécialités de la médecine, au service plus ou moins direct de l’enfant lui-même. La périnatalité ne peut désormais plus être traitée sans qu’une référence soit faite à la place de la pédopsychiatrie. Les notions de bébés à risque, d’évitement relationnel du nourrisson (A. Carel), de pathologie psychosomatique du jeune enfant (L. Kreistler), sont désormais des entités cliniques à part entière dont les pédiatres ne devraient pas pouvoir se passer pour accueillir les bébés d’aujourd’hui. […] (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

L’adolescence à l’épreuve de la neurobiologie

clinique - adolescence

Nicolas GEORGIEFF - Année de publication : 2010

Note sur la notion d’« ensauvagement de la jeunesse » dans les dispositifs de santé mentale

adolescence - violence - institution - délinquance - éducation

Yannis Gansel   - Année de publication : 2021

Le recours à l’hospitalisation doit rester rare dans le parcours de l’adolescent

hôpital - adolescence - récit