Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°6 – Jeunesse, le devoir d’avenir (Octobre 2001) // Le suicide de l’adolescent : la mort dans les yeux

Le suicide de l’adolescent : la mort dans les yeux

Robert BRES - Psychiatre des Hôpitaux(Unité de Soins pour Grands Adolescents, Polyclinique de Psychiatrie Hôpital de La Colombière CHU de Montpellier

Année de publication : 2001

Type de ressources : Rhizome - Thématique : Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°6 – Jeunesse, le devoir d’avenir (Octobre 2001)

Le suicide est par excellence un acte intime au sens où il ne concerne que le sujet et lui seul et exclut de fait toute référence à l’autre. C’est un acte pur dont on ne peut rien dire, comme une histoire sans parole, un « innommable ». Cet acte n’est pas une démonstration mais une monstration ; on en a plein les yeux et la bouche close.

Le suicide apparaît d’autant plus monstrueux quand il s’agit d’adolescents ; il est hors de propos semblant prendre à contre pied l’éclosion souhaitée parfois craintivement d’un sujet à venir. Il marque l’absence incongrue et cruelle d’un sujet en plein ad-venir.

Cet innommable monstrueux ouvre à des réponses diverses dont la finalité n’est que de le déplacer, de le conjurer, à l’instar de Persée qui pour affronter le regard de mort de Gorgone utilisait un artifice en ne cherchant à le voir qu’au travers d’un miroir afin d’éviter l’occurrence mortifère de le regarder en face. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Appréhender la mort. Une équipe de travailleurs sociaux

témoignages - mort - sans-abris

Nawal LEMNAWAR, Virginie GAUDON et Gabriel MOFFET - Année de publication : 2017

La précarité n’est pas une situation exceptionnelle

précarité - mort - hôpital - accompagnement

Régis AUBRY - Année de publication : 2017

Accompagner jusqu’au bout… « La mort révélatrice de l’histoire des personnes en grande exclusion accueillies dans les structures d’accueil et d’hébergement ».

mort - suicide