Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome 80-81 – Échos de la violence // La violence est résistible

La violence est résistible

Gilles Herreros - Professeur émérite de sociologie Université Lyon 2 — Centre Max-Weber

Année de publication : 2021

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sociologie

Rhizome 80-81 – Échos de la violence

Au sein des organisations comme des institutions1, la violence est quotidienne. Volontaire ou non, réactionnelle ou pas, pathologique, symbolique, psychique, sociale, physique, économique… ses formes sont multiples et nul n’y échappe. Certes, on croise aussi dans les milieux organisationnels/institutionnels de l’entraide, de la coopération, de la solidarité, du plaisir même, mais jamais ne disparaissent totalement les manifestations de ces violences ordinaires qui provoquent, a minima, du mal être, du ressentiment. Faut-il en conclure que cette violence, parce qu’omniprésente, y compris au sein du corps social en son entier, est indépassable et qu’elle procède d’un phénomène naturel auquel il faudrait se résigner ? (…)

Télécharger l’article en PDF

Publications similaires

Hospitalisation sans consentement et grand froid

hospitalisation - consentement - violence - sans-abris

Jean FURTOS - Année de publication : 2004

Enjeux éthiques du consentement à l’entrée en Ehpad

vieillissement - consentement - éthique - droit

Véronique LEFEBVRE DES NOETTES - Année de publication : 2019

Le législateur tient-il compte de la réalité psychique ?

consentement - famille - droit