Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°62 – Usage(r)s de drogues (Décembre 2016) // Une rupture du consensus sur la guerre à la drogue ?

Une rupture du consensus sur la guerre à la drogue ?

Anne COPPEL - Sociologue, Paris

Année de publication : 2016

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sociologie

Rhizome n°62 – Usage(r)s de drogues (Décembre 2016)

Une assemblée extraordinaire de l’ONU sur la politique des drogues, c’est en soi un événement. Le rendez-vous officiel devait se tenir en 2019 au terme du dernier programme de dix ans mais le Mexique, la Colombie et le Guatemala ne pouvaient attendre : plus les armées interviennent, et plus le pouvoir de nuisances des mafias se renforce. En 2011, le gouvernement mexicain avait du prendre acte de son échec : les militaires envoyés sur le terrain n’étaient pas seulement défaits, ils contribuaient eux-mêmes au chaos en formant des milices ou en rejoignant l’une ou l’autre des terribles mafias qui ne connaissent pas de frontières. L’Amérique centrale est ainsi devenue la région la plus meurtrière au monde. La réforme de la politique internationale des drogues est une urgence pour les pays les plus engagés dans la guerre, encore faut-il d’abord que ces pays prennent conscience de ses conséquences contre-productives, il faut aussi que des stratégies alternatives soient en mesure de construire un nouveau consensus. Car en lui-même, le bilan catastrophique de la guerre à la drogue ne suffit pas à ébranler la croyance collective que la guerre à la drogue, comme la lutte contre le crime, doit se mener coûte que coûte. Or depuis les années 1990, les recherches évaluatives ont connu un extraordinaire développement et elles sont désormais en mesure de démontrer qu’il est possible d’obtenir de meilleurs résultats dans la santé mais aussi dans la sécurité en renonçant à l’objectif exclusif d’un monde sans drogue. En 2011, une commission mondiale sur la politique des drogues avait fait la synthèse de ces alternatives et le rapport avait abouti à une stratégie de changement de la politique internationale des drogues (1). (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Prise et déprise : faire usage de drogue en prison

drogue - stigmatisation - détention - isolement - témoignage

Nina TISSOT - Année de publication : 2016

Un style de travail en épreuve permanente

drogue - Italie - professionnalité - témoignage

Daniela CESONI - Année de publication : 2008

L’auto-support des usagers de drogues : concepts et applications

pair-aidance - drogue - savoir expérientiel