Vous êtes ici // Accueil // Publications // La participation des usagers à la gouvernance du Conseil d’Orientation en Santé Mentale de Marseille

La participation des usagers à la gouvernance du Conseil d’Orientation en Santé Mentale de Marseille

Nicolas CHAMBON
Pauline RHENTER
Mariane COSTANZO
Natacha CARBONEL

Année de publication : 2015

Type de ressources : Rapports - Thématique : SANTE MENTALE, SCIENCES HUMAINES, Sociologie, Sciences politiques

Télécharger le PDF

L’Orspere-Samdarra a répondu à une consultation de la municipalité de Marseille qui souhaitait initier un processus pour « faire vivre le cadre participatif de son conseil d’orientation en santé mentale et reposer la question de l’implication des personnes les plus concernées dans tous les aspects du processus ». Pour cette recherche-action, nous avons élaboré une enquête multi-située. À la suite d’un travail d’exploration bibliographique, nous avons réalisé :

  • 4 focus groups de 2h30, enregistrés et en partie retranscrits. Une quinzaine de contacts ont été sélectionnés auparavant pour la participation au premier focus group. Aucune des personnes sur la liste ne participaient aux activités de GEM. L’objet de l’enquête a été présenté aux usagers. Ils étaient rémunérés à hauteur de 30 euros pour participer.
  • 16 entretiens semi-directifs auprès de professionnels ou d’usagers. Par ces entretiens, il importait de saisir comment les personnes enquêtées envisageaient la participation et les difficultés à surmonter. Pour ce rapport les propos rapportés ont été anonymisés.
  • Une passation de questionnaires par internet et à destination des participants des plénières du COSM, avec 31 réponses.
  • 2 entretiens collectifs auprès de GEM marseillais.
  • En complément de ce travail d’enquête, nous avons rencontré des GEM sur la région lyonnaise, rencontré l’animatrice d’une maison des usagers, et réalisé des entretiens avec des membres d’associations représentantes de familles d’usagers. (…)

Publications similaires

Former en glissant du statut d’expert à celui de patient

Groupe d'entraide mutuelle (GEM) - formation - savoir expérientiel - stigmatisation

Marianne SCHOENDORFF - Année de publication : 2015

Doit-on professionnaliser les pairs-aidants ?

pair-aidance - Groupe d'entraide mutuelle (GEM) - professionnalité - pouvoir d'agir - usager

Bernard DURAND - Année de publication : 2010

Les Espaces Conviviaux Citoyens

Groupe d'entraide mutuelle (GEM) - stigmatisation - inclusion