Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°51 – Actualité et sens de l’accompagnement au logement (Janvier 2014) // Vicariance dans l’accompagnement et la clinique psychosociale, à partir d’une recherche sur l’accompagnement au logement

Vicariance dans l’accompagnement et la clinique psychosociale, à partir d’une recherche sur l’accompagnement au logement

Adrien PICHON - psychologue clinicien, doctorant CRPPC Lyon 2

Année de publication : 2014

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Psychologie, TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC PRECAIRE

Rhizome n°51 – Actualité et sens de l’accompagnement au logement (Janvier 2014)

La recherche-action « Aspects psychosociologiques et éthiques de l’accompagnement au logement de personnes ayant un long parcours d’errance, de la nécessité d’habiter la relation d’accompagnement» a mis en lumière plusieurs résultats intéressants sur la question de l’accompagnement au logement.

Mais une autre dimension est également apparue avec une force inattendue au cours de cette recherche. Elle concerne plus spécifiquement la part clinique de ces accompagnements au logement et les effets de ces accompagnements au long cours, avec ce public cible, sur les accompagnants (éducateurs, travailleurs sociaux .. .). C’est cette dimension que nous aimerions évoquer dans ce texte en la mettant au travail avec le concept de vicariance(1) . Rappelons, avant d’aller plus loin, que ce terme peu usité vient du latin vicarius, qui signifie remplaçant. Il traduit le fait pour une personne d’assumer une fonction pour quelqu’un, ou dans le langage médical, le fait pour un organe de fonctionner à la place d’un organe défaillant, et trouve des synonymes dans les notions de suppléance ou de procuration. En somme, l’idée qui parcourt ce texte serait de considérer l’accompagnement au logement comme l’une des manières les plus explicites d’approcher la réalité même de la clinique psycho-sociale en tant que processus vicariant, nécessairement « collectif », de soin.

De la traumatisation vicariante …

Nous avons initialement choisi de nous approprier cette notion de vicariance pour rendre compte de certains phénomènes rapportés par les accompagnants au sujet de leurs accompagnements. Essentiellement connotés de manière négative par ceux qui semblaient les subir, ces phénomènes paraissaient se déployer dans la dynamique de l’accompagnement dit « psychosocial de proximité» au long cours, auprès du public le plus marqué par les effets destructeurs de la vie à la rue. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Enquêter l’incurie et rencontrer une personne ?

logement - aller vers - incurie - psychosocial

Mathide SORBA - Année de publication : 2018

L’accompagnement au logement : importance, difficultes, risques, exigences (avoir un logement n’est pas habiter)

logement - rue - accompagnement - errance - logement d'abord

Jean FURTOS - Année de publication : 2014

Les Enfants de Don Quichotte

urgence - logement - rue - errance - sans-abris