Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°33 – Prendre soin de la professionnalité (Décembre 2008) // Les artistes-praticiens de l’imaginaire

Les artistes-praticiens de l’imaginaire

Laurent DODIVERS
Geoffrey DUCAS
Sarah KOUDLANSK
Fabienne MEUNJUC
Loïs RAMOS
Charlotte RENCK

Année de publication : 2008

Type de ressources : Rhizome - Thématique : Psychiatrie, TRAVAIL SOCIAL, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°33 – Prendre soin de la professionnalité (Décembre 2008)

Six artistes qui s’investissent humainement ainsi que par leur art et leur talent auprès d’adolescents en grande difficulté et en souffrance (près de 200 depuis fin 2002) qui mettent à mal les dispositifs de soutien scolaire, d’aide éducative, de soins médico psychologiques. Soin & Culture[1] fait le pari des médiations artistiques pour trouver le chemin des fondamentaux : respect de soi et de l’autre, sentiment de dignité, cheminement personnel entre droits et devoirs. Il s’agit de rétablir du lien, afin que ces jeunes se mettent en capacité de concevoir un projet de vie, afin que principe de réalité et principe de plaisir fassent sens pour chacun.

Trajectoires personnelles et construction d’un collectif

Loïs Ramos : Je suis comédien et metteur en scène, et je travaille depuis quelques années en milieu dit « spécialisé ». J’étais prof de théâtre au centre culturel d’Écouen, dans le Val d’Oise pas très loin de Moisselles. J’animais un atelier d’amateurs adultes et dans cet atelier-là, il y avait une élève particulièrement motivée par le théâtre qui était stagiaire à l’hôpital de Moisselles. C’est elle qui m’a annoncé qu’on y recherchait quelqu’un pour ouvrir un atelier. Et ce fut pour moi comme une évidence.

On ne vient pas à la psychiatrie par hasard. Mon grand-père maternel était psychiatrisé à Lisbonne. Je garde des images assez horribles de cet asile psychiatrique. Enfant, je ne comprenais pas pourquoi mon grand-père était là alors que je le trouvais particulièrement bien. Venir à l’hôpital, c’est comme une revanche contre la psychiatrie. Je viens proposer à ces personnes des fenêtres sur l’enfermement. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

« On est des (ex-)quelque chose »… De la mobilisation des savoirs expérientiels dans le travail pair

médiation - pair-aidance - savoir expérientiel

Laëtitia SCHWEITZER - Année de publication : 2020

Éléments pour une approche écologique du travail des interprètes auprès de migrants

médiation - interprétariat - Remilas

Anne-Sophie HAERINGER - Année de publication : 2020

Le pair-aidant professionnel : un nouvel acteur pour de nouvelles réponses

médiation - pair-aidance - rétablissement - formation - savoir expérientiel - professionnalité