Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°24 – Elus des villes et santé mentale (Octobre 2006) // La santé mentale, une implication quotidienne des élus locaux

La santé mentale, une implication quotidienne des élus locaux

Marina GIROD DE L’AIN - Adjointe au Maire de Grenoble, 1ère Vice-présidente de l’association Elus, Santé Publique et Territoires

Année de publication : 2006

Type de ressources : Rhizome - Thématique : PUBLIC MIGRANT

Rhizome n°24 – Elus des villes et santé mentale (Octobre 2006)

Une question politique nouvelle et incontournable pour l’élu local

Les élus en charge de la santé sont sensibilisés à cette question, mais c’est l’ensemble des élus locaux qui devrait l’être, tant les interpellations sont d’origines diverses et fortement présentes dans notre quotidien.

De la plainte de voisinage, à l’incurie, à travers la lutte contre l’habitat indigne, avec les bailleurs sociaux, dans le domaine de l’action sociale et de l’urgence sociale ainsi que celui de la tranquillité publique et avec l’ensemble des associations partenaires de nos villes : chacun butte et exprime son impuissance.

Des situations qui s’expriment souvent à travers les plaintes de voisinage

On remarque à travers notre pratique la prégnance des troubles de voisinages dont voici quelques exemples issus de la centaine d’interpellations faites à la mairie de Grenoble ; ils associent trouble de voisinage et problèmes de santé mentale. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Perplexité d’une mère dont la fille part en classe de neige

témoignages - parentalité - paranoïa - peur

Carole FAVRE - Année de publication : 2010

La demande d’asile : un accompagnement qui ne laisse pas indemne

traumatisme - témoignages - accompagnement - traumatisme vicariant

Sophie DEVALOIS - Année de publication : 2018

La « clinique des nuances »

clinique - logement - témoignages - accompagnement - prendre soin