Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°23 – Danger, dangerosité et peurs : récuser le pouvoir prédictif (Juillet 2006) // La notion de dangerosité après la fermeture des hôpitaux psychiatriques en Italie

La notion de dangerosité après la fermeture des hôpitaux psychiatriques en Italie

Pierangelo DI VITTORIO - Enseignant, Université de Bari (Italie)

Année de publication : 2006

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sciences politiques, Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°23 – Danger, dangerosité et peurs : récuser le pouvoir prédictif (Juillet 2006)

La loi 180, votée par le Parlement italien en mai 1978, a été l’aboutissement d’un processus dans lequel le combat contre l’« institution asilaire » s’est entrelacé avec des expériences de gestion alternative de la maladie mentale. Franco Basaglia, a développé une attitude qui peut sembler à première vue contradictoire : il dénonce les excès de pouvoir du dispositif « disciplinaire » asilaire, mais il demeure fort vigilant par rapport à toute stratégie « bio-politique » déplaçant l’intervention psychiatrique, de l’internement à la gestion médicalisée des populations[1].

Cela explique certaines de ses affirmations qui prennent à contre-pied l’image stéréotypée du militant obsédé par la destruction de l’hôpital psychiatrique. Il dit par exemple que cette destruction « n’est pas suffisante à nous assurer que, quel que soit le chemin qu’on aura pris, il sera mieux que le précèdent »[2]. Après le vote de la loi 180, il arrivera jusqu’à dire que le vrai « manicomio » est la médecine. L’attitude ambivalente de Basaglia par rapport à la loi 180 est donc tout à fait cohérente avec ces prémisses.

Comme l’a reconnu Jacques Postel, la loi 180 est une « réforme radicale » : elle supprime la loi Giolitti de 1904 régissant l’internement sur un mode voisin de la loi française de 1838[3]. La réforme 180 ouvre une nouvelle époque dans la législation psychiatrique, car elle coupe les branches du dispositif disciplinaire mis en place par l’aliénisme. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Un style de travail en épreuve permanente

drogue - Italie - professionnalité - témoignage

Daniela CESONI - Année de publication : 2008

Confrontation entre professionnels et usagers : vers une modification de la pratique en Italie

participation - Italie - professionnalité - usager

Angelo BARBATO - Année de publication : 2008

30 ans après la loi 180 en Italie, crise et opportunités pour les professionnels

clinique - Italie - professionnalité