Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°7 – Habiter (Décembre 2001) // Le Haut Comité pour le Logement des Personnes Défavorisées

Le Haut Comité pour le Logement des Personnes Défavorisées

Xavier EMMANUELLI - Président du Haut Comité pour le Logement des personnes défavorisées, Président du R.N.S.P.P. Réseau National Souffrance Psychique et Précarité
Patrick DOUTRELIGNE - Secrétaire Général du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées

Année de publication : 2001

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sciences politiques, PUBLIC PRECAIRE

Rhizome n°7 – Habiter (Décembre 2001)

Sa mission consiste à faire toute proposition utile pour l’ensemble des questions relatives au logement des personnes défavorisées et de donner un avis sur toute question dont le gouvernement le saisit.

Le Droit au logement, la reconnaissance juridique du droit au logement pour tous, est un processus qui s’inscrit dans le temps. La loi sur la mise en œuvre du droit au logement en 1990, puis plus récemment la loi contre les exclusions en 1998 et celle sur la solidarité et le renouvellement urbains en 2000, témoignent d’ avancées appréciables dans ce domaine.

Néanmoins et malgré la prise de conscience collective des évolutions de société et la multiplication des outils mis en place pour s’y ajuster, on ne peut que constater la persistance de l’exclusion et la montée inquiétante de la précarité.

Avec plus de six millions de personnes en situation d’insécurité, de précarité ou d’exclusion, le phénomène n’est pas conjoncturel, il est massivement structurel. Le modèle de société construit depuis l’après-guerre sur les acquis du droit du travail et la généralisation de la protection sociale n’est plus pertinent. Le modèle ascensionnel linéaire stable et assuré est remis en cause, l’ascenseur social est en panne.

L’incertitude et l’instabilité touchent une part significative de la population qui dépasse les catégories « traditionnelles » ciblées par les politiques sociales. Aux personnes âgées et aux personnes handicapées s’ajoutent des grands marginaux, des ménages pauvres mais aussi de façon beaucoup plus marquée des personnes qui souffrent de troubles psychologiques liés pour nombre d’entre eux aux phénomènes d’exclusion, d’éloignement de la norme et pour lesquels ces périodes d’insécurisation leur apportent angoisse, perte de confiance en soi et inadaptation au nouveau modèle de société. Le Haut Comité propose d’inverser la logique d’approche. Pour contrer les conséquences psychologiques liées à ces incertitudes du cursus professionnel, il faut pouvoir assurer aux ménages une certaine sécurisation quant à leur habitat. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Écologie de l’intervention à domicile

logement - incurie

Adrien PICHON - Année de publication : 2018

La clinique psychosociale confrontée au « trouble de voisinage »

logement - accompagnement - souffrance psychique - voisinage - récit

Benoît EYRAUD - Année de publication : 2007

Situations d’accompagnement social à l’hébergement et au logement. Une ethnographie sensible

logement - accompagnement - logement d'abord