Vous êtes ici // Accueil // Publications // Partir, grandir, devenir. La santé mentale des enfants et des adolescents à l’épreuve des parcours migratoires et du pays d’accueil (4 décembre 2018)

Partir, grandir, devenir. La santé mentale des enfants et des adolescents à l’épreuve des parcours migratoires et du pays d’accueil (4 décembre 2018)

Orspere-Samdarra

Année de publication : 2018

Type de ressources : Rapports - Thématique : SANTE MENTALE, Psychiatrie, TRAVAIL SOCIAL, SCIENCES MEDICALES, PUBLIC MIGRANT

Télécharger le PDF

La situation des enfants migrants est une préoccupation majeure des professionnels et bénévoles qui les soignent, les accueillent et les accompagnent. Toutefois, il est difficile d’obtenir des statistiques précises concernant le nombre de mineurs primo-arrivants, accompagnant leurs parents demandeurs d’asile, déboutés, réfugiés, non accompagnés… Si l’ensemble de la France est concerné par cette problématique, celle-ci trouve une résonance particulière sur le territoire auvergnat. En effet, depuis l’évacuation des camps du nord de l’hexagone et de la région parisienne à partir de l’automne 2015, ce territoire a été particulièrement concerné par l’accueil de populations primoarrivantes.

Un certain nombre de structures d’hébergement ont vu le jour, ou ont augmenté leur capacité d’accueil dans des espaces où l’accès aux soins en santé mentale est déjà très limité pour l’ensemble de la population. En effet, les problématiques de déserts médicaux, de territoire étendu, de difficultés d’articulation entre les équipes sociales et médicales et le manque de moyen pour les équipes soignantes dédiées à la précarité sont prégnantes.

Dans ce contexte, l’accueil des enfants mineurs sur le territoire auvergnat soulève un certain nombre de questions.

Quel est le rôle des institutions dans l’accueil et l’accompagnement de ces enfants primo arrivants et de leur famille (Centre d’hébergement, crèche, école, centres aérés) ? Comment penser l’ajustement des modèles éducatifs prônés par les dispositifs de l’action publique, avec les modèles de parentalité portés par les familles migrantes ? (…)

Publications similaires

Vicariance dans l’accompagnement et la clinique psychosociale, à partir d’une recherche sur l’accompagnement au logement

logement - accompagnement - errance - psychosocial

Adrien PICHON - Année de publication : 2014

Le travail de médiatrice en santé paire au sein du programme « Un chez soi d’abord »

médiation - pair-aidance - habiter - accompagnement - autonomie - un chez-soi d'abord

Davia OUAKLI - Année de publication : 2019

Accompagnement des familles de migrants précaires dans un centre médico-psychologique en pédopsychiatrie : Evolution de nos pratiques autour de nouveaux enjeux.

accompagnement - accès aux soins - migrations - famille - professionnalité