Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°65-66 – Apprendre le rétablissement (Décembre 2017) // Vers un rétablissement basé sur la justice sociale ?

Vers un rétablissement basé sur la justice sociale ?

Stéphanie WOOLEY - Administrateur-adjoint de l’ENUSP (European Network of (Ex-)Users and Survivors of Psychiatry) Administrateur de SME-MHE (Santé Mentale Europe - Mental Health Europe), Administrateur chargé des relations internationales pour l’association Advocacy-France, Paris

Année de publication : 2017

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SANTE MENTALE, TRAVAIL SOCIAL

Rhizome n°65-66 – Apprendre le rétablissement (Décembre 2017)

Résumé

Administrateur-adjoint de l’ENUSP (European Network of (Ex-)Users and Survivors of Psychiatry) Administrateur de SME-MHE (Santé Mentale Europe - Mental Health Europe), Administrateur chargé des relations internationales pour l’association Advocacy-France, Paris

De quel rétablissement parle-t-on ?

Depuis le début des années 90 aux États-Unis, le rétablissement prôné par les services de réhabilitation médicosociale et conçu pour aider les personnes à dépasser leurs limitations fonctionnelles se heurte aux concepts de rétablissement développés par les usagers et survivants de la psychiatrie qui ne cherchent pas à assumer ou enrayer une déficience personnelle mais plutôt à faire valoir leur droit à l’autodétermination. Même s’il existe des similarités entre ces concepts, l’appropriation des différentes versions du rétablissement varie de façon importante ainsi que les principes sous-jacents.

Mettant au défi la philosophie de base des soins psychiatriques – l’idée que la maladie mentale n’est pas acceptable, doit être éradiquée et n’a pas la même valeur que d’autres expériences humaines provoquant de la pitié, la peur ou des reproches et justifiant un traitement, la ségrégation et la coercition – la philosophie du rétablissement proposée par les usagers et survivants de la psychiatrie donne un véritable sens à ces expériences et peut aider à retrouver le chemin d’une meilleure vie, telle qu’on l’entend et telle que l’on est. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Reconnaissance des adultes relais dans les quartiers en politique de la ville

médiation - pair-aidance - politique de la ville - femme

Agnès ROLLET - Année de publication : 2003

La formation québécoise spécialisée en intervention par les pairs

pair-aidance - Canada - formation - professionnalité

Nathalie LAGUEUX - Année de publication : 2010

Les leçons du traumatisme

pair-aidance - violence - victime - psychotraumatisme - violence sexuelle - psychothérapie