Vous êtes ici // Accueil // Publications // A la recherche du cadre perdu : errance d’une psychologue en CADA.

A la recherche du cadre perdu : errance d’une psychologue en CADA.

Claire MECHALI

Année de publication : 2017

Type de ressources : Mémoires et thèses - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Psychologie, TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC MIGRANT, Demandeurs d'asile

Télécharger le PDF

Introduction

Mon travail auprès des migrants débute il y a 2 ans. Riche d’une pratique en psychiatrie adulte depuis 15 années, je décide de changer de service et postule sur un poste en EMPP dans mon établissement. Le besoin de pratique d’un autre terrain est de plus en plus grand et la psychiatrie « classique » ne me convient plus tout à fait.

L’intérêt de travailler en EMPP (Equipe Mobile Psychiatrie Précarité) réside dans la diversité de travail au quotidien : pas une journée ne ressemble à l’autre, les interventions sont multiples et variées tant au niveau groupal qu’individuel, et il y a la rencontre avec l’autre dans son univers personnel et administratif.

Dans cette rencontre avec l’autre, avec le migrant, ma posture de psychologue est vite « dérangée » dans ses habitudes. Le corps prend une dimension tout aussi importante que la parole et je m’interroge sur le sens, la symbolique à y donner dans ce contexte particulier.
Très vite, les entretiens prennent une tournure qui ne m’est pas familière. En effet, l’usager(e) pleure beaucoup, me remercie à n’en plus finir et termine l’entretien dans une « étreinte physique » qui m’interpelle. Peu habituée à ces contacts dans ma pratique de CMP, imprégnée des discours de mes confrères sur « la bonne distance » je me questionne sur l’attitude à tenir.
Au-delà de la place du corps, c’est la question du cadre et de l’intime qui se pose. Et au-delà encore, la question de la place du psychologue en CADA. (…)

Publications similaires

Les noctambules du métro

nuit - hébergement - précarité - aller vers - ville - errance - maraude - TRAVAIL SOCIAL - sans-abris

Odile MACCHI - Année de publication : 2020

Une histoire d’amour « hivernale »

hébergement - clinique - migration - accueil - TRAVAIL SOCIAL

Rached SFAR - Année de publication : 2009

Bénéficier d’une protection internationale… Et après ? Pour une prise en charge effective en santé mentale. Etat des lieux sur l’accès aux soins et la santé mentale des personnes bénéficiaires de la protection internationale en région Auvergne-Rhône-alpes.

hébergement - accès aux soins - asile - interprétariat - psychotraumatisme - protection internationale - inclusion - réseau