Vous êtes ici // Accueil // Publications // Mineures et mineurs non accompagné.es, comment aborder Vie Affective et Sexualité avec ce public ?

Mineures et mineurs non accompagné.es, comment aborder Vie Affective et Sexualité avec ce public ?

Nathalie BRENAC

Année de publication : 2018

Type de ressources : Mémoires et thèses - Thématique : TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC MIGRANT

Télécharger le PDF

INTRODUCTION

Contexte de travail

Je suis Conseillère Conjugale et Familiale (CCF) au sein d’une structure associative et féministe et d’éducation populaire : Le Mouvement Français pour le Planning Familial de l’Isère, à Grenoble, dans les quartiers Sud de la ville.

Le Mouvement Français du Planning Familial (MFPF) plus connu sous l’appellation raccourcie de Planning Familial ou même Planning, est organisé selon trois échelons : 1 confédération nationale, 13 fédérations régionales (Auvergne Rhône-Alpes dont nous dépendons) et 76 associations départementales (l’Isère dont nous dépendons). Tous ces lieux fonctionnent différemment mais véhiculent les mêmes valeurs : libertés et égalités pour toutes et tous, luttes contre toute forme de violences qui découlent des rapports de domination, combat national et international pour le droit des femmes.

Rappelons l’histoire tout de même : l’association de Grenoble fut la première association du mouvement créée en 1961 pour lutter auprès et avec des personnes en faveur de la libéralisation de la contraception. Aujourd’hui, et sûrement fort de cet héritage, nous assurons deux missions essentielles au sein de nos 6 centres dans le département de l’Isère – sur 26 centres de planification et d’Education Familiale (CPEF) en Isère- :

  • Mission de plaidoyer, de sensibilisation, d’information et de formation dont les positionnements politiques et les actions mis en oeuvre se construisent à partir d’une réalité de terrain et des paroles des personnes rencontrées.
  • Mission de planification et d’éducation familiale, financée par les subventions versées par le conseil départemental de l’Isère dans la mise en oeuvre de sa politique de santé sexuelle et reproductive, permettant l’accueil et l’accompagnement des publics au travers de consultations médicales avec des médecins généralistes spécialisé.es en gynécologie, ou des sages-femmes, d’entretiens avec des conseillères conjugales et familiales et d’animations en milieu scolaire et hors scolaire avec professionnel.les médicales et/ou conseillères. (…)

Publications similaires

L’accompagnement sexuel: un droit liberté ?

accompagnement - sexualité

Marcel NUSS - Année de publication : 2016

Groupes de parole pour la communauté tchétchène à Nice

hébergement - accompagnement

Bernard AUBIN et Agnès GILLINO - Année de publication : 2005

Paradoxes de la relation d’aide

précarité - accompagnement - institution