Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°64 – Ces morts qui existent (Juin 2017) // Mortalité des personnes sans domicile : enquêter, dénombrer et décrire en 2015

Mortalité des personnes sans domicile : enquêter, dénombrer et décrire en 2015

Maya ALLAN - Épidémiologiste pour le Collectif les Morts de la Rue, "en interpellant, en honorant ces morts, nous agissons aussi pour les vivants !". Paris.

Année de publication : 2017

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Santé publique, PUBLIC PRECAIRE

Rhizome n°64 – Ces morts qui existent (Juin 2017)

Le Collectif les Morts de la Rue (CMDR) a été créé en 2002 par des travailleurs sociaux et des personnes en situation de rue. Rapidement, plusieurs associations se joignent au CMDR. Les objectifs en sont les suivants :

– Faire savoir que vivre à la rue mène à une mort prématurée

– Dénoncer les causes de décès

– Veiller à la dignité des funérailles

– Accompagner les proches en deuil

Le CMDR a ses bureaux à Paris, et compte près de 40 associations adhérentes. 2 salariées et environ 150 bénévoles en assurent les activités.

Depuis 2012, le CMDR reçoit une subvention de la Direction Générale de la Cohésion Sociale pour l’enquête « Dénombrer et Décrire », dont l’objectif est d’estimer le nombre de décès de personnes « SDF » survenus en France en 2015, et de décrire les caractéristiques des personnes « SDF » et anciennement « SDF » décédées en France en 2015, notamment les causes de mortalité et les parcours avant le décès. Le financement de cette étude est complété depuis 2016 par la participation des Fondations Caritas et Fondation Abbé Pierre. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Et après ?

exclusion - mort - rue - sans-abris

Nicolas VALUT - Année de publication : 2017

Les deux branches du compas

mort - spiritualités, religions

Nadia TOUHAMI - Année de publication : 2017

Morts de la Rue et « Goutte de Vies » : un collectif toulousain

mort - rue - accompagnement - sans-abris