Vous êtes ici // Accueil // Publications // Les mineurs isolés étrangers : quels accompagnements, quelle adolescence ? (11 juin 2015)

Les mineurs isolés étrangers : quels accompagnements, quelle adolescence ? (11 juin 2015)

Orspere-Samdarra

Année de publication : 2015

Type de ressources : Rapports - Thématique : SANTE MENTALE, SCIENCES HUMAINES, TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC MIGRANT

Télécharger le PDF

Argumentaire de la journée d’étude

La santé mentale des migrants est étudiée depuis maintenant 8 ans par le Réseau Samdarra, nous l’aborderons cette année à travers la question de l’accompagnement des Mineurs Isolés Etrangers (MIE). Ceux-ci incarnent tout à la fois un parangon de la personne à protéger et un sujet résilient, courageux et volontaire. Pas encore adultes, non accompagnés et issus du parcours migratoire, ils semblent cumuler toutes les vulnérabilités et appeler à une prise en charge multiple. Malgré leur nombre relativement faible au regard de la population migrante ou de la population mineure à protéger, ces jeunes concentrent l’attention et mobilisent l’énergie des acteurs des champs sanitaire et social. Cette journée permettra d’aborder la question de l’accompagnement des mineurs isolés étrangers en deux temps, qui donneront lieu à deux tables rondes.

Dans un premier temps, nous tenterons de comprendre le contexte actuel de la prise en charge des MIE. Ces jeunes, dont il s’agit d’évaluer la minorité et l’isolement pour les inscrire dans une catégorie juridique, sont aussi des figures politiques à défendre. Par ailleurs, seront présentés leur parcours, leur typologie ainsi que leurs problématiques de santé mentale fréquemment rencontrées. Nous réfléchirons ensemble sur les pratique éducatives, psychologiques et pédagogiques qui sont mises en place pour ces jeunes.

L’après-midi, nous partirons d’une expérience menée par le réseau Samdarra sur le territoire rhônalpin. Un séminaire itinérant et pluridisciplinaire tente de penser la prise en charge de ce public à travers des interventions thématiques et le partage de pratiques. Nous interrogeons notamment les questions de santé mentale que l’accompagnement des MIE soulève. Si les procédures administratives complexes focalisent légitimement l’attention des accompagnants et des soignants, elles semblent prendre le pas sur les prérogatives  professionnelles. Cette situation, parfois inconfortable pour les acteurs de terrain, permet de faire émerger une nouvelle façon de se saisir de la question. Enfant protégé ? Adulte avant l’heure ? Qu’en est-il du sujet adolescent dans l’accompagnement que l’on propose au MIE ? Il s’agira pour cet après-midi de penser les modalités du travail muti-partenarial afin de décrire la dimension plurielle de ces prises en charge.

Cette journée est vue à la fois comme un temps de réflexion et d’apports sur la thématique présentée mais aussi comme un temps convivial permettant l’échange autour des pratiques de chacun afin de « faire réseau » pour améliorer la prise en charge en santé mentale des migrants, vocation centrale du Réseau Samdarra.

Publications similaires

Entretien avec Julien Chambon, chef de service en CSAPA

accompagnement - prévention - addiction

Julien CHAMBON - Année de publication : 2016

La clinique psychosociale confrontée au « trouble de voisinage »

logement - accompagnement - souffrance psychique - voisinage - récit

Benoît EYRAUD - Année de publication : 2007

Encombrements à l’hôpital, déviation sur l’assistante sociale

logement - accompagnement - temporalité - professionnalité