Vous êtes ici // Accueil // Évènements et formations // Évènements à venir // Soirées cliniques « Aux frontières du trauma »

Soirées cliniques « Aux frontières du trauma »

Avec le soutien de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, l’Orspere-Samdarra porte, depuis 2018, un groupe d’échange et de réflexion clinique à destination des professionnels de la santé mentale (psychiatres, psychologues, infirmiers…). Ces séminaires, interdisciplinaires et interterritoriaux, constituent des groupes qui visent la mise au travail d’une thématique. Ils permettent de rassembler les divers points de vue et pratiques sur une même question pour explorer ses enjeux et problématiques.

Inscription en cours

Télécharger le programme des soirées cliniques 2021-2022

En 2021-2022, et en s’appuyant sur la présentation d’études de cas, des discussions sur des textes scientifiques et l’expertise des membres du groupe et d’intervenants extérieurs, les séminaires d’échange et de réflexion cliniques proposés par l’Orspere-Samdarra approfondiront cette année le thème complexe du psychotraumatisme et de ses divers enjeux.

Les soirées cliniques se dérouleront un jeudi par mois jusqu’à juin, de 19 h 30 à 21 h, dans les locaux de l’ORSPERE-SAMDARRA à la SALLE LUNGDUNUM du Centre hospitalier Le Vinatier (Bron – 69).

L’Orspere-Samdarra est un service du Centre Hospitalier Le Vinatier (95 boulevard Pinel – Bron). Nos locaux sont situés au 2è étage du bâtiment 415 (Pôle Est, bâtiments récents derrière la chapelle de l’hôpital).

Accès principal :

L’accès au centre Hospitalier Le Vinatier se fait uniquement par l’entrée principale au 95 boulevard Pinel à Bron (piéton uniquement). /!\

Un pass sanitaire (certificat de vaccination complet, certificat de rétablissement suite à la contamination par la Covid-19 de moins de 6 mois, test négatif) sera demandé pour accéder à l’établissement.

Programme

1è soirée : « Quand les esprits troublent les esprits. Trauma et migration », le 14 octobre 2021

Lieu: ORSPERE-SAMDARRA, SALLE LUNGDUNUM du Centre hospitalier Le Vinatier (Bron – 69). 

Intervention de Serena Tallarico, docteure en psychologie, anthropologue et psychologue chercheuse à l’Orspere-Samdarra

Présentation thématique

Dans la pratique clinique, ainsi que bien que dans la littérature scientifique, on relève un vaste répertorie des erreurs diagnostiques, notamment lorsque les patients migrants expriment une symptomatologie en lien avec le « monde invisible » et qui se disent (ou qui sont dits) possédés, habités, ou visités par les esprits, les djinns et tous « les êtres de la nuit » . Nous avons collecté et analysé les discours des cliniciens, des patients issus de la migration  et de leurs familles et nous avons restitué un photogramme du suivi psycho-médical.

Nous avons fait l’hypothèse que la maladie des esprits serait pour le patient à la fois l’expression d’une souffrance liée aux traumatismes, ainsi que le pivot du processus de guérison qui passe à travers une quête de sens, une négociation qui interroge l’ici et l’ailleurs, le temps présent et le temps passé, l’individu et le groupe, la famille, le lieu de provenance et celui d’accueil, l’ordinaire et l’extraordinaire, et tous les êtres, et les personnes qui en font partie. Nous sommes arrivés à la conclusion que les esprits ont souvent une fonction «réparatrice» dans le psychisme des patients analysés. L’apparition, ou la possession par l’invisible, peut être également une source de jouissance et de ressourcement narcissique dans le vécu du patient, bien que ce soit une expérience terrifiante.

La brève présentation de ce travail de thèse se veut comme un point de départ des échanges cliniques et des retours d’expérience dans le groupe de soignants, afin de réfléchir ensemble autour de la prise en charge des patients migrants souffrants du psychotraumatisme et victimes de violence et de torture.

2è soirée : « Les traitements pharmacologiques du psychotrauma », le 18 novembre 2021

Intervention de Morgan Fahmi, psychiatre, Pass Psy du CH Le Vinatier, Orspere-Samdarra

3è soirée : « Trauma et précarité », le 16 décembre 2021

Intervention de Nicolas Chambon, sociologue et Gwen Le Goff, politiste, Orspere-Samdarra

4è soirée : « Se shooter au psychotrauma. Trauma et addictions », le 13 janvier 2022

Intervention de Tahar Abbal, psychologue clinicien, équipe de liaison et de soins addictologiques (Elsa) du CHU Avicenne

Les prochaines dates seront communiquées ultérieurement.

« Quand les esprits troublent les esprits. Trauma et migration».
Le jeudi 14 octobre 2021 de 19h30 à 21h
CH Le Vinatier Orspere-Samdarra
30 places
INSCRIPTION EN COURS
« Les traitements pharmacologiques du psychotrauma »
Le jeudi 18 novembre 2021 de 19h30 à 21h
CH Le Vinatier Orspere-Samdarra
15 places
INSCRIPTION EN COURS
« Trauma et précarité »
Le jeudi 16 décembre 2021 de 19h30 à 21h
CH Le Vinatier Orspere-Samdarra
15 places
INSCRIPTION À VENIR
« Se shooter au psychotrauma. Trauma et addictions »
Le jeudi 13 janvier 2022 de 19h30 à 21h
CH Le Vinatier Orspere-Samdarra
15 places
INSCRIPTION À VENIR