Vous êtes ici // Accueil // Publications // Accompagner des mineurs isolés : questions de temps et vulnérabilités

Accompagner des mineurs isolés : questions de temps et vulnérabilités

Pascale PATISSIER

Année de publication : 2014

Type de ressources : Mémoires et thèses - Thématique : TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC MIGRANT

Télécharger le PDF

Une question récurrente, celle du temps…

Le phénomène Mineur Isolé Etranger émerge sur la scène sociopolitique en France depuis les
années 1990 et prend de l’ampleur dans les années 2000, posant régulièrement jusqu’à
aujourd’hui, la question des conditions d’accueil et d’accompagnement de ces jeunes.
Je suis chef de service éducatif d’un dispositif d’accompagnement de mineurs isolés primo
arrivants depuis 2006. J’ai intégré ce poste sans aucune formation particulière dans ce
domaine et mes activités professionnelles antérieures centrées sur la prise en charge
d’adolescents ne m’avaient pas conduite à m’intéresser au droit des étrangers.

Régulièrement et de manière de plus en plus insistante, je suis interpellée par la façon dont les
questions liées au temps et aux échéances atteignent et affectent souvent tant les mineurs que
leurs éducatrices.

Ces dernières cherchent la meilleure stratégie dans un temps record quand les premiers
s’inquiètent de plus en plus du temps qui passe.

Il s’agit donc d’interroger de ma place de chef de service, la façon dont le temps s’exerce ou
presse pour les professionnelles. Qu’est-ce qui est en jeu ? Quelle analyse et quelle
compréhension de cette difficulté particulière ? Comment soutenir les éducatrices dans cette
vulnérabilité spécifique à leur accompagnement ?

En premier lieu, je chercherai à définir qui sont ces adolescents, ce que recouvrent les termes
utilisés mais aussi quels sont leurs motivations et parcours. Après avoir précisé les différents
cadres légaux sollicités, je présenterai le service concerné par ce travail.

Je déroulerai la sociohistoire de ce phénomène en France, des années 90 à nos jours, afin
d’essayer de mieux cerner la façon dont se pose actuellement l’accompagnement de ces
mineurs et les débats toujours en cours dans le champ sociopolitique les concernant.

Afin de rester au plus proche des préoccupations des professionnelles, je les ai observées et
questionnées sur la façon dont elles organisent leurs actions et leur travail dans leur rapport au temps. Ces échanges ont été individuels. J’ai choisi de solliciter leur spontanéité afin de
recueillir des ressentis plus que des réflexions construites. (…)

Publications similaires

Edito, Ambiguïté de l’accompagnement, précarité de la transmission

accompagnement - temporalité

Jean FURTOS - Année de publication : 2012

Logement (d’abord), accompagnement social et santé mentale (28 mai 2019)

logement - aller vers - rue - accompagnement - participation - habitat - logement d'abord - sans-abris

Orspere-Samdarra - Année de publication : 2019

Centre Provisoire d’Hébergement. 9 mois pour retrouver sa voix

hébergement - accompagnement - migration