Vous êtes ici // Accueil // Évènements et formations // Évènements à venir // Séminaires cliniques santé mentale et migrations

Séminaires cliniques santé mentale et migrations

Les séminaires cliniques ont pour objectif d’être un outil d’approfondissement et de soutien à la pratique des professionnels de la santé et du social de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans la prise en soin et l’accompagnement du public migrant précaire.
Ces séminaires sont composés d’apports théoriques et pratiques et constituent un espace d’échanges autour des problématiques de terrain.
Ces journées s'organisent de la manière suivante :
Le matin : un apport théorique sur une thématique spécifique.
L'après-midi : un temps de reprise à partir des pratiques, vécus et expériences des participants, co-animé par une psychologue chercheuse et anthropologue.

Inscription en cours

 

 

Programme des journées 2022

Tout replier
Tout déplier

« Trauma, addiction, migration » le 14 Janvier 2022, en visioconférence

Intervention de Tahar Abbal psychologue ELSA-CSAPA (Hôpital Avicenne) et président Astree Association Traumatisme Et Ethnocriminologie.

Le traumatisme d’une manière générale est « un événement de la vie d’un sujet qui se définit par son intensité, par l’incapacité où se trouve le sujet d’y répondre adéquatement, par le bouleversement et les effets pathogènes et durables qu’il provoque dans l’organisation psychique» (Laplanche et Pontalis).

Ces traumatismes et ces actes ont lieu dans des situations où souffrances psychiques, sociales et culturelles se trouvent intriquées. Tous les pays du monde en sont touchés et ont des façons de faire spécifiques pour les comprendre, les appréhender et les soigner.

La clinique nous a montré des similarités quant aux mécanismes mis en œuvre chez le sujet addict et les sujets traumatisés.

Ces continuités/discontinuités de l’objet drogue et des images traumatiques, ainsi que ce qui les représentent, donnent lieu à des manques et à des insatisfactions. Certaines individus souffrant  de troubles psychotraumatiques peuvent se trouver ainsi prises dans des logiques évolutives de dépendance, des passages à l’acte agressifs et des confusions identitaires complexes.

Peut-on, par la prise en compte de la dimension psycho-sociale et du contexte culturel, affiner notre compréhension du comportement addictif chez le traumatisé et améliorer sa prise en charge?

Ces questions offrent un point de départ pour des échanges parmi les professionnel, une analyse des cas apportés par les participants et des retours d’expérience.

« Trauma et clinique de l’exil » le 5 Mai 2022, à Aurillac

Intervention de Davide Giannica, psychologue clinicien, Docteur en Psychologie et l’auteur d’une thèse sur la psychologie et psychopathologie de la migration de retour, du non-retour, UTRPP Université de Paris 13.

La formation vise à apporter des éléments d’analyse et de réflexion aux professionnels confrontés aux questionnements suscités par les personnes exilées avec un des enjeux fondamentaux du phénomène migratoire : le retour.

Quel est son impact psychologique sur les individus et les populations concernés ? Comment le retour affecte les dynamiques intrapsychiques et intersubjectives ?

Depuis la perspective psychanalytique, et à l’intersection d’autres disciplines (anthropologie, médecine, champ social), la formation visera à problématiser l’accueil, le soin et l’accompagnement des exilés en situation de rupture (familiale, sociale, etc.).

« Corps et traumatismes. Théories et sens de la maladie » le 17 Juin 2022, à Bourg-en-Bresse

Intervenante : Khadija Chahraoui,  Professeur de psychologie clinique et psychopathologie, Université Paris 8, psychologue clinicienne consultation psychotraumatismes. Maison de Soleen, Cochin AP-HP.

L’objectif de cette formation est de présenter la clinique du corps (douleurs et somatisations) et leur place dans les traumas extrêmes chez les personnes exilées. Nous essaierons de comprendre les processus psychiques associés au vécu de ces atteintes corporelles et en particulier leur lien avec la mémoire traumatique. Nous aborderons ensuite la place des représentations et des narratifs culturels dans l’expression et la mise en sens des douleurs vécus.

Ces journées s’organisent de la manière suivante :

Le matin : apport théorique

L’après-midi : un temps de reprise à partir des pratiques, vécus et expériences des participants, co-animé par Guillaume Pegon, Docteur en sociologie et en anthropologie – Psychologue clinicien et par Serena Tallarico, Docteure en psychologie – Anthropologue de la santé.

 

 

 

« Don et contre-don dans la relation d’aide » le 10 Novembre 2022, à Chambéry

Interventions de :

Claire GEKIERE Psychiatre, Thérapeute systémicienne.

Serena TALLARICO, Docteur en Psychologie, Psychologue Chercheuse, Anthropologue de la Santé Orspere-Samdarra, Attachée Temporaire Enseignement et Recherche Psychologie clinique Paris8.

L’objectif de ce séminaire « Santé Mentale et Migration » c’est de réfléchir aux systèmes d’échanges interpersonnels dans la relation d’aide, dans ses trois dimensions : donner, recevoir et rendre. (M.Mauss, Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés archaïques).

Grâce aux apports croisés de l’anthropologie, de l’ethnopsychiatrie, de la thérapie systémique et de la psychothérapie institutionnelle nous essaierons de comprendre les processus psycho-sociaux à l’œuvre dans la relation soignant-soigné, accompagnant-accompagné.

Nous réfléchirons ensemble sur la réciprocité dans les relations de soin.

Nous aborderons ensuite les notions de réciprocité, d’agentivité, de burn-out, de « fatigue compassionnelle » ou l’usure de compassion.

La journée sera organisée de la manière suivante :

Le matin : apports théoriques

L’après-midi : un temps de reprise à partir des pratiques, vécus et expériences des participants, co-animé par Claire GEKIERE et Serena TALLARICO.

 

 

« Don et contre-don dans la relation d’aide »
Le jeudi 10 novembre 2022 de 09h à 16h30
CHS de la Savoie, Chambéry
25 places
INSCRIPTION EN COURS