Vous êtes ici // Accueil // Publications // Persécutés au pays, déboutés en France

Persécutés au pays, déboutés en France

Centre Primo Levi

Année de publication : 2016

Type de ressources : Rapports - Thématique : SANTE MENTALE, SCIENCES HUMAINES, Santé publique, Sciences politiques, TRAVAIL SOCIAL, PUBLIC MIGRANT, Demandeurs d'asile, Réfugiés, PUBLIC PRECAIRE

Notre rapport « Persécutés au pays, déboutés en France » a été largement repris par les médias (de L’Obs à La Croix, en passant par BFMTV et la chronique de François Morel sur France Inter) et a touché plus de 150 000 personnes via les réseaux sociaux. Il est encore temps de le dire et de le redire : parmi les déboutés du droit d’asile, certains ont subi des persécutions et sont toujours menacés dans leur pays.

L’UNANIME REJET DES DÉBOUTÉS DU DROIT D’ASILE

Depuis quelques années, un glissement dans la perception du réfugié a amené les déboutés du droit d’asile à être pointés du doigt comme étant à la fois la cause et la solution des dysfonctionnements du système d’asile : même les discours les plus généreux en matière d’accueil des réfugiés présentent comme une évidence le fait que les déboutés « engorgent le dispositif » alors qu’« ils n’ont pas vocation à rester ». Le taux de rejet serait la preuve que les demandeurs d’asile sont en majorité des usurpateurs.

En conséquence directe de ce glissement, le gouvernement exerce une pression de plus en plus forte pour que les personnes déboutées soient renvoyées dans leur pays, et tous les candidats déclarés à la présidentielle 2017 affichent cette promesse comme l’une de leurs priorités… sans jamais que la qualité de l’examen des demandes soit remise en question, et sans considération pour les risques encourus en cas d’expulsion.

Pourtant, parmi ces « déboutés » se trouvent des personnes qui ont été victimes de la torture et d’autres formes de violence politique dans leur pays, et dont la vie y est toujours menacée. (…)

Consulter le document

Publications similaires

Traumatismes et exil: le certificat « étranger malade » est-il utile ?

traumatisme - témoignages - exil - psychotraumatisme

Jean-Jacques TABARY - Année de publication : 2013

Mères en exil : soins et travail en réseau

traumatisme - accompagnement - exil - parentalité - récit - réseaux

Claire MESTRE, Estelle GIOAN et Bérénise QUATTONI - Année de publication : 2009

La souffrance psychique des exilés confrontée aux failles des services de psychiatrie publique. L’Humanité.

traumatisme - urgence - clinique - exil - migrations - interprétariat