Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°77 – Révéler la nuit (juillet 2020) // Edito

Edito

Gwen LE GOFF
Natacha CARBONEL

Année de publication : 2020

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SANTE MENTALE, SCIENCES HUMAINES, TRAVAIL SOCIAL, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°77 – Révéler la nuit (juillet 2020)

Si le soleil était considéré à une certaine époque comme « la grande horloge du monde », son absence n’appelle plus nos sociétés actuelles à s’éteindre. Au détriment du repos, nous sommes incités, la nuit, à prolonger nos journées productives et occupées. Pour Jean-Marie André, nuit et sommeil seraient aujourd’hui perçus comme des « anomalies qui ne seraient plus en phase avec l’exigence contemporaine de produire et consommer en continu ».

La nuit reflète les inégalités sociales : en jouir semble un privilège. Ce bulletin de Rhizome révèle la nuit au sens photographique du terme. Il met en lumière les difficultés vécues par des personnes en situation de précarité, de migration ou de détention, confrontées à l’isolement, à la promiscuité, ainsi qu’aux difficultés voire à l’impossibilité de trouver le sommeil. Face à celles-ci, les différentes contributions rendent visibles les pratiques des personnes concernées, de soignants, d’intervenants sociaux ou encore de veilleur de nuit.

La nuit (nous) révèle

Lorsque les nuits laissent place au sommeil, elles permettent de rêver. Les rêves constituent alors un matériau pour les cliniciens dont le travail d’interprétation permet d’accéder aux désirs et à l’inconscient du sujet. Pour Philippe Vignaud, le cauchemar constitue aussi bien un critère de diagnostic qu’un témoin du travail thérapeutique en cours. Que dit la nuit de nous ? L’inactivité contrainte pendant la journée peut empêcher les personnes à aspirer à un « rythme de vie plus ou moins normal », comme nous l’explique Naël Ali au sujet des personnes migrantes hébergées dans un centre d’accueil pour demandeurs d’asile. Comment faire face aux nuits sans sommeil ? (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

La dangerosité, un discours d’ordre ou l’histoire “d’un pousseur de métro”

clinique - soin - schizophrénie - loi - danger

Jean-Pierre MARTIN - Année de publication : 2006

Souffrances d’étrangers

asile - centre d'hébergement - étrangers - Fnars

Pierre BELMANT - Année de publication : 2001

Si tout le monde n’est pas psychotique, quelle offre ?

exclusion - drogues - offre - demande