Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Cahiers de Rhizome n°63 – Cliniques et migrations (Mars 2017) // Dépossessions, actes et paroles dans la clinique de l’exil

Dépossessions, actes et paroles dans la clinique de l’exil

Laure WOLMARK - Psychologue clinicienne, Comede (Comité pour la santé des exilés), Paris

Année de publication : 2017

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Psychologie, PUBLIC MIGRANT

Cahiers de Rhizome n°63 – Cliniques et migrations (Mars 2017)

« Que peut-il se passer d’effectif entre deux sujets dont l’un parle et l’autre écoute ? Comment une action aussi insaisissable en ce qu’on voit et en ce qu’on touche, peut-elle atteindre aux profondeurs qu’elle présume ? » (Lacan, 2001)

Le Comede (Comité pour la santé des exilés) accueille depuis 1979 au sein de son centre de santé des personnes vivant l’expérience de l’exil. Médecins, infirmières, psychologues, assistantes sociales, ostéopathes, agents d’accueil, écoutent, soignent, accompagnent les exilés et défendent leurs droits. Si les patients reçus au Comede ont en commun d’avoir quitté le pays dans lequel ils vivaient, ils sont aussi confrontés à la précarité sociale dans le pays d’accueil ainsi qu’à certaines formes de discriminations – liées à leur origine, leur couleur de peau, leur religion, leur statut administratif, leur langue, leur genre. Demandeurs d’asile, ils sollicitent la protection de la France et vivent dans l’incertitude de la reconnaissance d’un statut administratif. Réfugiés, ils demeurent en quête d’un lieu où s’abriter, où vivre. Atteints d’une maladie grave, ils instruisent des demandes de titre de séjour pour pouvoir se soigner en France, sont en attente de droit à une protection maladie. Arrivés depuis peu en France, ils manquent de mots pour se faire comprendre.

Cette liste s’écrit sous le signe de la privation, du manque. Inventaire de l’absence, elle ne décrit qu’une partie de la réalité. Les femmes et les hommes que nous recevons au Comede sont aussi des personnes qui ont résisté à des pouvoirs dictatoriaux, des ordres sociaux injustes, se sont battus pour leur liberté, leur survie, ont traversé des épreuves tragiques sur leur parcours, et tiennent debout. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Pour un engagement professionnel et citoyen

traumatisme - clinique - soin - accueil - récit - attente

Claire MESTRE - Année de publication : 2005

Le coin du clinicien

clinique - exclusion - auto-exclusion

Jean FURTOS - Année de publication : 2002

Edito

clinique - accès aux soins - vivre ensemble - politique - hospitalité - droit d'asile