Vous êtes ici // Accueil // Publications // Périnatalité et migration : accompagnement dans les soirs.

Périnatalité et migration : accompagnement dans les soirs.

Lydie HUSSON

Année de publication : 2016

Type de ressources : Mémoires et thèses - Thématique : SANTE MENTALE, SCIENCES HUMAINES, Santé publique, PUBLIC MIGRANT

Télécharger le PDF

Introduction

La période de la périnatalité comprend le avant – pendant et après accouchement. Elle prend en compte le couple parental et leur bébé tout en gardant à l’esprit la famille au sens large du soutient parental. De la conception à l’accouchement en passant par la grossesse, tant d’étapes pouvant être sources de questionnements et de difficultés… Le post natal précoce est également considéré comme faisant partie de la périnatalité avec une prise en charge double des parents et de leur bébé ; triade qui présentent des besoins très spécifiques et une vulnérabilité importante.

En effet, la période de la périnatalité est une période source de fragilité tant psychique que somatique et sociale pour la future mère et le bébé. Le lien mère enfant qui s’instaure dès la grossesse permet à la future mère de prendre soin de son enfant afin que celui ci puisse grandir dans un environnement sécurisant. Il a été démontré, par de nombreux auteurs, qu’une altération de ce lien primaire était source de troubles du développement des enfants. La littérature retrouve de nombreux facteurs de risques qui peuvent concourir à une altération de ce lien primaire tels que la présence d’un trouble psychique chez un des parents, une grossesse et / ou un accouchement difficile, la monoparentalité, l’isolement, les traumatismes psychiques, un mauvais accès aux soins… Dans le post partum, des troubles psychiatriques peuvent apparaitre, tel qu’une dépression du post partum par exemple, et être à l’origine d’une altération des premières relations mère – enfant, avec une nécessité de soins psychiatriques rapide quand cet état pathologique est atteint. Ces états pathologiques sont plus susceptibles d’apparaitre dans des situations de vulnérabilité familiales avec des difficultés au cours de la grossesse ou du post partum mais aussi des facteurs de risques similaires à ceux décris précédemment. (…)

Publications similaires

Les « migrations environnementales » pour les nul·le·s

exil - migration - inégalité - droit

La Cimade - Année de publication : 2019

Les rites d’hospitalité auprès d’un public migrant vieillissant dans un foyer de la région lyonnaise.

vieillissement - migration - accueil

Françoise FRATTA - Année de publication : 2013

Les « territorialités migrantes » : un mode d’habiter en migration

habiter - migration