Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°56 – Prison, santé mentale et soin (Avril 2015) // De l’impasse de la guérison à la possibilité du rétablissement

De l’impasse de la guérison à la possibilité du rétablissement

Thomas BOSETTI - Psychiatre, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille - SMPR de la maison d'arrêt de Marseille, Association Habitat Alternatif et Social sur le programme de recherche action « Un chez soi d'abord »

Année de publication : 2015

Type de ressources : Rhizome - Thématique : Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°56 – Prison, santé mentale et soin (Avril 2015)

Cet article propose de porter un regard croisé sur l’accompagnement des personnes atteintes de troubles psychiatriques sévères au sein de deux institutions de soins que sont le service médico psychologique régional (SMPR) de la maison d’arrêt des Baumettes et le programme « Un chez soi d’abord » à Marseille[1]. Le SMPR s’inscrit dans une filiation historique du secteur ce qui a permis de faire entrer le soin et la société civile instituée dans la maison d’arrêt depuis 1994. Le programme de recherche « Un chez soi d’abord » est un dispositif de santé mentale qui propose des soins orientés vers le rétablissement. Cette technique d’accompagnement trouve son origine dans la rencontre des mouvements des usagers et de certaines équipes ambulatoires issue de la période désinstitutionnalisation en Amérique du Nord. Ces équipes fonctionnent selon une organisation horizontale, intègrent des travailleurs pairs, et promeuvent la création de groupes d’auto-supports. Les professionnels œuvrent dans la cité et tentent de construire avec les personnes accompagnées un plan de rétablissement en vue de reprendre le pouvoir sur leur vie dans l’ensemble des domaines qu’elles jugent pertinent. Les savoirs expérientiels des personnes accompagnées sont valorisés dans la relation d’aide afin d’élaborer des stratégies pour faire face aux difficultés dans la réalisation de leur désir.

Bien que l’équipe du SMPR ne se situe pas dans le champ du rétablissement, la pratique à la maison d’arrêt est contaminée par cette clinique particulière. La situation qui suit va tenter de l’illustrer. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

« Sensorialités Multiples », antenne lyonnaise du Réseau Français sur l’Entente de Voix

expérience - groupe de parole - rétablissement - entendeurs de voix - auto-support

Vanessa EVRARD - Année de publication : 2017

Le rétablissement et la pair-aidance en contexte québécois

pair-aidance - Canada - rétablissement - accompagnement - pratiques

Myreille ST-ONGE - Année de publication : 2017

Le travailleur social sur le chemin du rétablissement

rétablissement - pratiques - empowerment - acompagnement