Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°49-50 – Reconnaître l’invisible, gouverner l’imprévisible (Octobre 2013) // Tout est possible puisque rien n’est attendu

Tout est possible puisque rien n’est attendu

Christel HUMBERT - Éducatrice spécialisée au Service de prévention de Besançon

Année de publication : 2013

Type de ressources : Rhizome - Thématique : TRAVAIL SOCIAL

Rhizome n°49-50 – Reconnaître l’invisible, gouverner l’imprévisible (Octobre 2013)

Être éducatrice en prévention spécialisée, c’est travailler dans le milieu de vie des personnes. C’est se retrouver régulièrement dans des situations en apparence informelles mais qui pourtant sont englobées dans un cadre construit, réfléchi. La souplesse de ce dernier permet de favoriser les rencontres avec la population. Tout est excuse à la rencontre et à instaurer du lien. Ces pratiques inscrites dans ces territoires de la marge, nécessitent souplesse, adaptabilité et réactivité.

Le « travail de rue » est un pilier de l’activité de prévention spécialisée, il nécessite d’être disponible pour écouter, observer sans insistance et avec discrétion. Sans intention autre que d’aller à la rencontre. C’est déambuler dans le quartier, acheter ses tomates les jours de marché, se retrouver devant le collège à la sortie des cours, discuter avec les adultes assis sur un banc, taper le ballon le mercredi après-midi avec les plus jeunes, se poser sur une esplanade pour parler avec les adolescents, aller manger au kebab du coin. Tous ces moments permettent d’arriver à faire partie du paysage et d’intégrer les codes, les rituels autour desquels s’organise la vie des jeunes sur le quartier pour ensuite pouvoir proposer des actions éducatives. Probablement parce qu’il n’existe ni bureau ni institution pour faire obstacle, dans la rue je me tiens de fait dans une proximité relationnelle. Je partage le quotidien et n’hésite pas à exprimer mon attachement aux lieux, mon empathie aux personnes et à exprimer mon désir de changement, « être capable dans des situations données de passer du rôle professionnel à une relation personnalisée et savoir revenir à une posture professionnelle ». (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Prévention : du temps et de la confiance

rue - prévention - temporalité - errance

Marie-Claire FILLOT et Nejib GUERBAA - Année de publication : 2004

Psychoactif, la réduction des risques à l’heure d’internet

drogue - prévention - stigmatisation

Pierre CHAPPARD - Année de publication : 2016

Alors, la rencontre. La dimension interculturelle en prévention spécialisée.

rue - accompagnement - migration - prévention