Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°45 – La mondialisation pour une écologie du lien social (Octobre 2012) // Développement humain de la santé mentale : le grand défi pédagogique

Développement humain de la santé mentale : le grand défi pédagogique

Luciano CARRINO - Psychiatre et expert de coopération internationale, Genève

Année de publication : 2012

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Sciences politiques, Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°45 – La mondialisation pour une écologie du lien social (Octobre 2012)

Ce congrès des cinq continents a le grand mérite de nous pousser à discuter du rapport entre la santé mentale et le fonctionnement des sociétés humaines. Ma contribution se base sur mon expérience de vingt ans en psychiatrie, puis ensuite de vingt autres années, dans la coopération au développement en Afrique, en Amérique Latine, en Méditerranée et ailleurs.

En psychiatrie, je voulais m’occuper des psychoses. En coopération, je voulais m’occuper de la pauvreté. Mais, dans les deux cas, j’ai été amené à m’occuper d’abord du respect des droits humains fondamentaux comme porte d’entrée pour exercer correctement mon travail. En psychiatrie, il a fallu d’abord combattre le non-respect des droits des patients internés dans les hôpitaux psychiatriques. En coopération, il a fallu d’abord combattre le non-respect des droits des populations pauvres à avoir accès aux informations et aux moyens pour sortir de leur conditions.

Ainsi j’ai participé, comme beaucoup, à une étape de ce grand changement culturel qui cherche à mettre de plus en plus au centre de l’attention de toutes les professions les dynamiques de l’exclusion sociale.

Ces dynamiques, qui avaient été reconnues il y a plus de cinquante ans par le petit groupe de professionnels qui commencèrent à travailler au dépassement des asiles, sont actuellement considérées, après les grands sommets des Nations Unies des vingt dernières années, comme la clé pour mieux comprendre, le mal fonctionnement des sociétés. Dans les conclusions des sommets de l’ONU, en effet, la communauté internationale est tombée d’accord pour indiquer les dynamiques d’exclusion comme les responsables de la pauvreté, du chômage, des conflits sociaux et de l’instabilité produits par les processus de développement tels qu’ils se déroulent à présent. Elles sont considérées aussi responsables, par l’excès de compétitivité et d’avidité qui les anime, du pillage et de la contamination des ressources naturelles indispensables à la vie. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Edito

précarité - exclusion - souffrance psychique - soin

Anton AZARUS - Année de publication : 2001

Intégration ou insertion : deux régimes de subjectivation dans le soin psychique

urgence - exclusion - soin - temporalité - insertion - intégration

Michel AUTES - Année de publication : 2004

Vulnérabilité n’est pas dangerosité

précarité - exclusion - SDF - paranoïa - dangerosité - errance - insécurité