Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°34 – Mesurer… les effets de l’évaluation (Mars 2009) // Nécessité et intérêt d une évaluation critique de nos organisations de soins

Nécessité et intérêt d une évaluation critique de nos organisations de soins

Alain GOUIFFÈS - Psychiatre, UMAPPP – RRAPP[1], Rouen

Année de publication : 2009

Type de ressources : Rhizome - Thématique : Psychiatrie, SCIENCES MEDICALES, PUBLIC PRECAIRE

Rhizome n°34 – Mesurer… les effets de l’évaluation (Mars 2009)

Si nous n’avions pas accepté dans les années 1995-2000 d’évaluer le travail expérimental que nous menions dans un lieu social du centre ville de Rouen, l’équipe mobile psy-précarité de l’agglomération rouennaise, UMAPPP[2], n’aurait pas vu le jour.

Evaluer ce travail médical, psycho, infirmier, mesurer la file active, les rendez-vous et leurs modalités, dénombrer les contacts avec nos partenaires, les rencontres de formation et de soutien, établir un rapport annuel détaillé, réunir un comité de pilotage annuel très élargi a validé ce qui était au départ une expérience militante volontariste. C’est ce qui a permis pendant cinq ans de 1999 à 2004 d’obtenir le financement de postes assuré par l’Etat via la DRASS, l’Assurance Maladie via l’ARH et le Département via le Conseil Général avant d’obtenir en 2005 la garantie d’un financement pérenne.

L’UMAPPP de Rouen est né grâce au dispositif PASS (Permanence d’Accès aux Soins de Santé) et au soutien convaincu de responsables des tutelles départementales et régionales.

C’est par la démonstration de l’intérêt et la pertinence de ces expériences locales menées à Paris, Lyon, Lille, Marseille, Rouen… relayées au niveau national et régional dans des groupes de travail au ministère de la Santé et de l’Action Sociale que la circulaire du 23 novembre 2005 relative à la prise en charge des besoins en santé mentale des personnes en situation de précarité et d’exclusion et à la mise en œuvre d’équipes mobiles spécialisées en psychiatrie a pu paraître. En ce début 2009, près d une centaine d équipes mobiles de ce type existent. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Tout ce qu’on gagne à formaliser l’informel : quand l’évaluation vient en soutien à la professionnalisation

évaluation - professionnalité

Marilou JANIAUT - Année de publication : 2013

Edito

participation - évaluation - politique publique

Jean FURTOS et Christian LAVAL - Année de publication : 2009

Faut-il évaluer la dangerosité ?

clinique - évaluation