Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°27 – Au bord du logement (Juillet 2007) // Encombrements à l’hôpital, déviation sur l’assistante sociale

Encombrements à l’hôpital, déviation sur l’assistante sociale

Marie-Claire FILLOT - Cadre socio éducatif – Paris.

Année de publication : 2007

Type de ressources : Rhizome - Thématique : Psychiatrie, TRAVAIL SOCIAL, SCIENCES MEDICALES

Rhizome n°27 – Au bord du logement (Juillet 2007)

Etre cadre pour moi, c’est en partie être à l’écoute ; donc j’écoute le vécu des professionnels de l’action sociale qui travaillent en service de psychiatrie. Elles (je dirai elles par parti pris dans ce métier où les femmes sont majoritaires) me parlent de leurs difficultés à construire une prise en charge.

Comment travailler quand le médecin dit au patient « Allez voir l’assistante sociale pour qu’elle vous trouve un logement », « Vous sortirez quand vous aurez un logement » ou quand il dit à l’assistante sociale « Pourriez-vous voir M X pour lui trouver un logement » ou pire encore « Vous n’avez pas encore trouvé un logement pour M X, vous vous rendez compte, il est à l’hôpital depuis 3 mois » .

Autant de phrases entendues, vécues, et qui hors de la réalité sociale constituent un frein à l’organisation de la sortie.Nous savons tous, par expérience, que la stabilisation de l’habitat est un facteur important pour organiser la prise en charge des patients chroniques en psychiatrie. Les assistantes de service social ont largement contribué à organiser la sortie de patients dits chroniques depuis les années 80 en les adressant aux maisons de retraite, en participant à la création de places en appartements associatifs, en tissant des liens avec les partenaires du social (hébergement d’urgence, CHRS…)

Que se passe-t-il pour que les relations médecin-assistante sociale deviennent parfois si tendues ? L’air du temps, me direz-vous ? Certes, le temps du soin a considérablement diminué grâce aux traitements. Mais le temps de réalisation du projet social tient compte non seulement de l’amélioration de l’état de santé de la personne hospitalisée, mais aussi de son insertion préalable à l’hospitalisation, des délais d’obtention des droits minimaux (protection sociale, ressources…). (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Avoir envie d’un ailleurs

pair-aidance - logement - accompagnement - habitat - récit

Aline AUBERTIN, Sonia BILLOIS, Dominique TROUILLER, Cécile KESSLER, Corinne ROUSSELIN et Serge TARADOUX - Année de publication : 2007

Des SDF co-createurs d’habitats. En relation avec des élus locaux, des travailleurs sociaux et des médiateurs pairs

médiation - pair-aidance - logement - participation - sans-abris

Jean MANTOVANI, Jean-Marc LEGAGNEUX, Vincent BATSERE et Marie-Noëlle COLCY - Année de publication : 2014

Paradoxes autour du logement

logement - exclusion - habitat - crise