Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°19 – Psychologues en tension (Juin 2005) // Evolution en vue du statut de psychologue au Québec

Evolution en vue du statut de psychologue au Québec

Yves LECOMTE - Psychologue, Directeur de la revue «Santé mentale au Québec»

Année de publication : 2005

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Psychologie

Rhizome n°19 – Psychologues en tension (Juin 2005)

Au Québec, les 300 000 professionnels (6000 psychologues) des secteurs de la santé, du droit, etc. sont regroupés depuis 1974 dans un système professionnel. Régi par un Code des professions, ce système vise à protéger le public contre « les risques de préjudice que comporte l’exercice de certaines activités qui peuvent porter atteinte à l’intégrité physique, psychologique et patrimoniale des individus ainsi qu’à la confidentialité et la vie privée ». Pour prévenir ceux-ci, une approche proactive a été choisie : « vérifier la compétence et l’intégrité » des professionnels. Les 45 ordres existants règlementent et surveillent « les activités professionnelles qui comportent des risques de préjudice pour le public ». Ce système est financé et autogéré par ses membres. Le choix des ordres dépend du degré de connaissances requises des professionnels, de leur degré d’autonomie, du caractère personnel des rapports avec la clientèle, des dommages possibles, du caractère confidentiel des renseignements fournis par celle-ci, et de la gravité du préjudice. Ces ordres ont une réserve exclusive de titre professionnel (psychologue par exemple), mais se distinguent aussi par le fait d’avoir une exclusivité d’exercice ou non.  (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Le rétablissement et la pair-aidance en contexte québécois

pair-aidance - Canada - rétablissement - accompagnement

Myreille ST-ONGE - Année de publication : 2017

L’interprétariat en santé mentale à Montréal

Canada - interprétariat - professionnalité

Camille BRISSET et Yvan LEANZA - Année de publication : 2015

Penser la haine après le trauma

clinique - Canada - violence - victime - psychotraumatisme