Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°18 – Pour-parlers, enfance-psychiatrie (Mars 2005) // Des enfants au pluriel, une école au singulier (1er texte)

Des enfants au pluriel, une école au singulier (1er texte)

Lisbeth BROLLES - Psychologue clinicienne, Lyon 2

Année de publication : 2005

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES HUMAINES, Psychologie, PUBLIC MIGRANT, Demandeurs d'asile

Rhizome n°18 – Pour-parlers, enfance-psychiatrie (Mars 2005)

Le psychologue scolaire n’a pas pour mission de procéder à la mise en place d’un suivi psychologique et n’a donc pas une intervention en termes de prise en charge thérapeutique.

Son rôle est d’analyser les demandes de signalement des élèves en difficulté scolaire afin d’organiser la prise en charge la mieux adaptée et éventuellement l’orientation des élèves si nécessaire.

C’est à partir de cette mission que je vais maintenant présenter une situation que je pourrais qualifier d’ordinaire dans le secteur où j’interviens et qui pourtant nécessite une forme de collaboration et de coordination dans la prise en charge, celle-ci n’étant pas toujours évidente à mettre en place.

C’est un petit garçon, que j’appellerai Raymond, qui est en grande section de maternelle. Il est arrivé d’Angola, il y a un peu plus de 2 ans, avec son père et une sœur plus âgée. Il semble que le père ait quitté précipitamment l’Angola avec deux enfants et qu’au cours de ce départ, il ait perdu la trace de sa femme. En France, il vit avec une autre femme dont il a eu récemment un enfant. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Edito

précarité - accompagnement - autonomie - institution

Christian LAVAL et Bertrand RAVON - Année de publication : 2006

Professions en précarités ? (5 octobre 2009)

travail - précarité - accompagnement - professionnalité - usager

Orspere-Samdarra - Année de publication : 2009

Un management collectif pour que prime la logique de soin

management - accompagnement