Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°17 – Ethique de l’intervention, conflits de légitimité (Novembre 2004) // Le contretemps

Le contretemps

Noëlle LASNE - Médecin généraliste – Paris

Année de publication : 2004

Type de ressources : Rhizome - Thématique : SCIENCES MEDICALES, Médecine, PUBLIC PRECAIRE

Rhizome n°17 – Ethique de l’intervention, conflits de légitimité (Novembre 2004)

Instant banal, mais singulier, que celui où l’on consulte et se décide ainsi à devenir « patient ». Quoiqu’il en soit de ce qui a précédé cet instant – pauvreté ou aisance, surmenage professionnel ou désespérance du chômage, malaise récent ou mal-être prolongé – et quoi qu’il arrive ensuite – seconde consultation, errance médicale, suivi interminable ou hospitalisation – il s’agit d’un instant singulier, propre à chacun, et d’une décision qui n’appartient qu’à celui qui la prend.

Consulter, c’est quelquefois s’exposer à la perte d’un équilibre antérieur, un équilibre presque écologique entre le mal, la gêne qu’il déclenche et les bénéfices que l’on en tire. Mais ce peut être aussi, au contraire, un temps consacré à renforcer et conforter un statut de malade. L‘intervention du médecin, la façon dont il va se saisir de cet instant, sont dans tous les cas, déterminantes.

Cet instant fait, de toute éternité, l’objet d’un dialogue de sourds entre les médecins et leurs malades. Du côté des médecins, la volonté est affirmée de faire de l’instant de la consultation le point de départ d’un autre temps, où ils régneraient en maître en établissant des priorités, et en proposant un nouveau calendrier du corps. Tout le système médical est organisé de cette façon : c’est l’objet des consultations sur rendez-vous, des suivis systématiques ordonnancés tous les mois ou tous les trois mois, qui s’inscrivent en dehors de la démarche propre du patient. C’est l’objet de l’organisation des prises en charges en hôpital de jour, avec la compression de toutes les explorations sur une seule journée, et ce que cela représente pour le patient de sollicitations répétées et d’épuisements en raccourci. (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Le psychotraumatisme : une tentative de soin

urgence - victime - psychotraumatisme

Evelyne VAYSSE - Année de publication : 2003

Temps précaire et intermittents du social

urgence - exclusion - rue - temporalité

Henri PELTIER - Année de publication : 2004

Edito

urgence - asile - vivre ensemble - accueil - hospitalité