Vous êtes ici // Accueil // Publications // Rhizome // Rhizome n°1 – Interpellations (Avril 2000) // Ni angélisme, ni repliement

Ni angélisme, ni repliement

Pierre JOLY - Membre du Conseil Economique et Social, Président de la Fondation pour la recherche médicale

Année de publication : 2000

Type de ressources : Rhizome

Rhizome n°1 – Interpellations (Avril 2000)

Ce fut pour moi un honneur plein d’enseignements de rapporter devant les collègues du Conseil Economique et Social sur la prévention et les soins des maladies mentales.

Au plan de la grande précarité, le Conseil Economique et Social dans son avis du 11 décembre 1996 avait déjà fait un certain nombre de recommandations.

Depuis 1991, la psychiatrie des personnes en situation de précarité et/ou d’exclusion a fait l’objet de diverses études. Elle n’a pas, bien sûr, échappé au Conseil Economique et Social. On cerne, en effet, aujourd’- hui beaucoup mieux le rapport entre les troubles mentaux et la grande exclusion.

Se garder des idées toutes faites

Les exclusions sociales et professionnelles sont évidemment sources de très importantes souffrances psychiques.

Mais il faut se garder d’idées toutes faites. Car on ne note pas, par exemple, plus de psychoses délirantes dans ces populations que dans les autres. La désinstitutionalisation qui, en France, n’a pas le caractère systématique observé dans certains pays, n’aboutit pas non plus à “mettre des malades dans la rue”.

Par contre, il faut souligner la souffrance liée à l’exclusion. 30% des sans abri par exemple souffriraient de troubles psychiques, dépressions sévères (chez les hommes en particulier) anxiété, alcoolisme, toxicomanie… (…)

Télécharger l’article en version PDF

Publications similaires

Paradoxes de la relation d’aide

intervention - précarité - accompagnement - institution

Jean DARROT - Année de publication : 2006

Précarité œdipienne, psychanalyse et psychiatrie publique

précarité - psychanalyse - accès aux soins - psychiatrie

Bertrand PIRET - Année de publication : 2002

Entre exil traumatique et carence d’asile : une parentalité précarisée

traumatisme - clinique - précarité - exil - asile - parentalité